Manon Lermusiaux, étudiante d’à peine 20 ans, auto-édite son 1er roman “Cœur Fantôme”. Un travail sur la durée, qui témoigne d’une imagination débordante.