Recherche

Pause Café

L'IUT avec ou sans sucre

Catégorie

CULTURE

Des thématiques orientées sur l’activité culturelle locale, diverses mais toujours intéressantes !

Karnage Records, pilier de la musique électronique toulousaine

Créé en 1998 par l’artiste Thanos, l’association toulousaine Karnage Records a pour but de diffuser de la musique électronique en France et dans le monde.

L’association Karnage Records propose ses nombreuses festivités dans la salle mythique toulousaine le Bikini.Toutefois, les soirées s’étendent jusqu’à Paris et  Bordeaux. L’association a vendu 60 000 billets depuis ses débuts et programmé 400 artistes. On retrouve Karnage Records dans 4 pays Européens, et 4 pays d’Amérique Latine. En 2017, il y a eu une tournée de trois mois avec leurs artistes en Colombie. En 2005, le label organise son propre festival sous le nom de “Koalition” qui rassemble plus de 8 000 festivaliers. À partir de 2011, ce festival se décline sur plusieurs jours, avec désormais 8 scènes et plus de 80 artistes.

Le label produit des artistes internationaux tel que Detest, The Satan ou encore Andy the Core. Cette année, un nouveau concept apparaît afin de mettre en avant les femmes productrices, encore peu représentées dans le milieu de la musique hardcore qui reste très masculin. La musique hardcore, apparue dans les années 1990 est un style de la musique électronique caractérisée par son dynamisme et agressivité. Les Battements Par Minute (BPM) vont entre 130 et 160 ce transmet toute l’énergie de l’artiste, la musique est faite grâce à une table de mixage et des claviers. Ce concept c’est l’édition “Queens”, a pour but de promouvoir leurs productions sur internet et sur scène. 

L’association fonctionne avec des ambassadeurs qui représentent le label en communiquant sur les réseaux sociaux, en faisant du flying, en portant le merchandising, et en parlant des soirée et du label autour d’eux. Il y a aussi des bénévoles qui aident au montage, en installant les décors ou bien en tenant les stands. Il y a un chef de projet ainsi qu’un assistant de production qui permettent de superviser l’organisation. Le label est disponible sur toutes les plateformes: Facebook, Instagram, Youtube et Soundcloud au nom de Karnage Records.

Cette association aide les artistes encore peu connus à monter sur scène afin de développer leur carrière dans le monde de la musique électronique. Le samedi 28 septembre à Toulouse se déroulait la soirée d’ouverture de saison de Karnage records, le grand Opening ! A l’occasion, 1200 personnes se sont réunies dans la salle le Follow Me à Toulouse pour profiter de 7h30 de musique non stop sur le thème “ American Horror Story”. Au total, 15 artistes avec comme tête d’affiche, le jeune artiste hollandais Sefa, se sont produits sur deux scènes différentes pour qu’il y en ai pour tous les goûts.

  Ce soir là, l’artiste Suisse OUIJA Hardcore de 25 ans jouait pour la première fois pour Karnage Records. Il a eu cette opportunité grâce au Dj’s contest organisé par l’association afin de permettre à des artistes de montrer leur talent. Le concept est simple : envoyer un live de 30 minutes, et les deux favoris sont sélectionnés pour se produire à la soirée. Il mixe depuis ses 16 ans après avoir eu la révélation lors de sa première soirée électronique. Il explique l’évolution et les différences notables entre l’hardcore en France et en Suisse. Le mouvement underground se démocratise cependant les représentants y sont de plus en plus réticents. Le public suisse est plus sélectif, il y a plus de concurrence. Le uptempo est plus apprécié. Il remarque qu’en France il y a des différences entre le public des différentes régions. 

Il se livre sur expérience: “Karnage c’est une grosse organisation, j’ai vu le travail qu’il y a derrière, l’accueil et son professionnalisme. Ça se voit que ce sont des gens passionnés tout simplement.” 

Toute l’actualité de Karnage Records sur la page facebook: https://fr-fr.facebook.com/KARNAGE.REC/

Odys Calvayrac et Pauline Lejard

Planvenguts a la lenga d’Oc a Rodès.

Marie-Pierre directrice de la Calandreta de Rodez revient sur le sujet tabou des langues régionales en France. Accompagnée de ses élèves, elle cherche à faire progresser l’opinion publique.

Lire la suite

Lionel Suarez : le souffle nouveau de l’accordéon

Instrument central et omniprésent dans la culture populaire française, l’accordéon a depuis longtemps perdu de sa superbe et souffert de son image ringarde. Pourtant, parce que peu d’oeuvres ont été écrites pour cet instrument, l’accordéon représente pour Lionel Suarez un “Eldorado” où tout reste à créer. 

Lire la suite

Games of Geek is coming…

AGE (Aveyron Games Event) est une association culturelle créée en 2017, dont le but est de promouvoir la culture geek dans le département de l’Aveyron ainsi que de rassembler ses adeptes. Elle regroupe près de 15 membres et cherche encore à croître son effectif

Lire la suite

L’arrosoir, un café associatif, familial et culturel

 

Deux équipes de 4 personnes se sont associées pour ouvrir un bar associatif depuis mai 2018. L’arrosoir est un bar plein de vie et d’amour, localisé à Figeac. Lire la suite

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑